ile de batz dragon
PLANTES
ile de batz dragon

 

ile de batz dragon
OISEAUX
ile de batz dragon
Aigrette & Héron gwennilig vrao Goéland marin
Héron et Aigrette peuvent être observés sur le littoral surtout à marée basse. Sept espèces de Sterne ou hirondelle de mer ont niché en France. A l'heure actuelle les naturalistes bénéficient de financements européens pour protéger les colonies les plus fragiles. 1.70 m d'enverure pour 1.8 Kg (pour le mâle), le goéland occupe les plus belles éminences des ilôts sur lesquels il niche.
Tadorne

 

De tous les oiseaux du ciel, les oiseaux de mer sont ceux qui ont le moins alimenté notre culture. C'est dire si l'approche traitionnelle des oiseaux de mer est culinaire autant que météorologique, pratique autant que légendaire.

Fou de Bassan
Retrouvé en Rade de Brest vers 1953 le tadorne est aujourd'hui présent sur presque toues les côtes basses de Bretagne. Cette espèce affectione la tranquilité des zones où elle stationne

Une des plus grande colonie se situe sur l'Ile Rouzic dans les Sept Iles sur la côte nord de la Bretagne où ils sont arrivés vers 1939, on compte plus de 10000 couples à l'heure actuelle.

Grand Cormoran Grand  gravelot Huitrier-Pie
Il ya plus de 2000 grands Cormorans nicheurs en France dont le quart en Bretagne. Le Grand Gravelot s'observe sur les grèves où il chasse les petits invertébrés, son nid est caché dans les cailloux avec lesquels se confondent les oeufs. Le Grand Gravelot fait partie des oiseaux qui peuvent simuler une blessure. Le nombre d'Huitrier-Pie hivernant en Bretagne représente près de la moitié des individus qui hivernent en France.

 

RETOUR

PATRIMOINE NATUREL
ile de batz dragon
Coquillages
ile de batz dragon
RETOUR

Turritelle

Mince et légère, la coquille possède des tours de spires arrondis, on la trouve dans le sable en eaux tant profondes que peu profondes.

Calliostomes

Les Calliostomes appartiennent à la famille des Troques et sont des Gastéropodes végétariens. Ils vivent dans la roche et les herbiers de Posidonies; leur activité est essentiellement nocturne.. Le cône presque parfait peut dépasser les 2 cm chez les adultes.

Bucarde épineuse

La coque épineuse (jusqu'à 8 cm) porte des épines robustes contrairement à Cerastoderma edule, la coque commune, qui n'en possède pas et atteint seulement 5 cm au maximum. Elle vit sous le sable, (on ne voit normalement que ses siphons qui dépassent) à partir d'une dizaine de mètre de fond, de la Norvège aux Canaries et en Méditerranée.

La pêche à pied

Respectez la taille minimale, ainsi que les lieux de pêche et surtout, replacez toujours les cailloux dans leur position initiale, ne prélevez que la quantité nécessaire

Littorine des rochers

Pour manger, elle quitte son emplacement habituel, mais elle y revient toujours. On suppose qu'elle s'oriente en fonction de la lumière, car ses déplacements s'effectuent toujours vers le soleil à l'aller, et en direction inverse au retour.

 

Troque

Escargot dont la coquille conique spiralée est aussi haute que large (20-24 mm) à plusieurs lignes de taches obliques violettes à brun foncé.

ile de batz dragon
ile de batz dragon
ALGUES

CHONDRUS Un thalle isolé de l'algue rouge "Chondrus crispus"dans une mare peu profonde sur l'estran à Roscoff.

PORPHYRE Algue violacée au thalle fin dont la forme varie selon les espèces

CORALLINE Petite algue rose qui se récolte en plongée très riche en calcaire, utilisée en chirurgie osseuse

Plus de 650 espèces d'algues sont dénombrées sur les côtes du Nord-Finistère . Cette extraordinaire richesse est liée à la qualité de de l'eau de mer (influence du Gulf Stream) et à la climatologie locale. Les algues sont utilisées en agriculture, médecine, cosmétologie, agroalimantaire, et thalassothérapie.

SARGASSE Cette algue a tendance à être nuisible notamment dans les bouchots de moules et d’huîtres. Elle a été importée en France (en Normandie) en 1975 dans du nessain d'huîtres japonaises.


DULSE Le petit goémon (dulse) est une une algue marine qui croît dans l’Atlantique Nord et dans le Pacifique du Nord-Ouest. Elle y pousse attachée à la pierre par un "crampon". On récolte cette algue depuis des centaines d’années et elle est utilisée communément en Irlande et au Canada Atlantique comme aliment et médicament.

 

CRAMBE MARITIMA

Espèce rare et protégée sur l'ensemble du terrioire national

N'est présente que sur les cordons de galets et les dunes mobiles dans la zone des embruns, sur les bords de plages. A l'état sauvage dans les dunes qui bordent l'océan.

ERYNGIUM MARITIMUM

Espèce protégée en Bretagne

Espèce protégée en Bretagne. Sa fleur a été choisie pour l'emblème du Conservatoire de l'Espace Littoral et des Rivages Lacustres.En hiver, la plante perd sa partie aérienne et vit sur les réserves accumulées dans la souche.

CRITHMUM MARITIMUM

 

Arbuste de petite taille, d'une hauteur de 50 cm maximum, avec une partie basale lignifiée, aromatique, glabre, glauque, d'aspect cireux et des feuilles charnues, pennées. Les fleurs, petites, de couleur vert-jaunâtre, sont réunies en épaisses inflorescences à ombrelle formée d'une vingtaine de rayons. C'est un élément caractéristique des falaises.

Les menaces liées à certaines activités humaines, en modifiant les milieux, sont des facteurs limitants pour le développement ou le maintien de certaines espèces, surfréquentation des sites sensibles, changement ou abandon de pratiques agricoles, utilisation non raisonnée des désherbants chimiques, destruction des milieux mais aussi la cueillette exagérée de quelques collectionneurs.

Pour tous ceux que cela interesse nous leur conseillons la lecture de l'ouvrage " La flore bretonne" dans la collection "Les carnets de la nature en Bretagne" édité par le conseil Régional de Bretagne

RETOUR